La fabrication des jus de fruit suit un processus très simple.

  •      Ramassage des fruits

Pour les pommes, le ramassage est suivi de très près par le pressage. Le plus souvent moins de 48h séparent les deux opérations, ainsi les fruits  n'ont pas le temps de se gâter.  Pour les fruits rouges  qui ne se ramassent pas à la même saison (mûres, framboises, groseille,...) , ils sont pressés puis le jus congelé pour le mélanger plus tard avec le jus de pommes.
Dans tous les cas, seuls les fruits sans taches, et sans trace de moisissure sont sélectionnés.
Pour le reste, la taille, la forme, peu importe, pourvu que le fruit ne soit pas gâté.

  •      Lavage

Les fruits sont lavés à grande eau afin d'enlever les traces d'herbe, de terre qui pourraient les souiller.
A cette occasion nous recontrôlons leur qualité et éliminons les éventuels fruits gâtés.

  •      Broyage

Cette étape permet de réduire les fruits en une sorte de purée qui optimise le rendement du pressage.
Nous effectuons ce broyage avec une râpe de fabrication maison électrique.

  •     Pressage

Le pressage se fait dans un pressoir traditionnel avec serrage à cliquet manuel.

  •     Temps de déposition des impuretés

Le jus obtenu après pressage décante pendant une nuit afin que le plus gros des impuretés se dépose.
Au final le jus restera trouble car nous pensons que les impuretés qui ne sont que la pulpe font partie intégrante du jus.

  •     Pasteurisation

Le jus est chauffé jusqu'à une température d'au moins 70°.
Le jus ainsi obtenu ne fermentera plus et ne s’abîmera pas tant qu'il restera sous vide.

  •     Embouteillage

Le jus pasteurisé est directement mis en bouteille à sa température de pasteurisation.